Solidarité Handicapés du Pays Gapençais est une association qui accompagne les familles dans le développement de leur enfant en situation de handicap. Certains enfants ne sont pas en établissement mais s’épanouissent au sein de leur famille. L’association est présente pour accorder du répit à ces familles ou les soutenir dans les activités proposées aux enfants.

Ainsi, Solidarité Handicapés du Pays Gapençais promeut les répits de la famille. Le répit réside dans les séjours organisés ou par des accueils chez des éducateurs / familles. Le répit intervient aussi lorsque l’enfant a des activités dans son quotidien.

Les activités sont multiples et visent à découvrir les talents de chacun:

  • Les mercredis l’association propose un atelier cuisine. Le lieux idéal pour développer l’autonomie, valoriser le travail effectué en concoctant de mets délicieux.
  • les jeudis sont une fois sur deux l’occasion de faire de l’équitation. Les joies de la nature, des sorties en plein air sont mises au service  du sens de l’équilibre et la coordination des mouvements.
  • les jeudis sont aussi l’occasion de s’essayer à la zumba quand ce n’est pas le jour de l’équitation. C’est dans une ambiance festive que l’enfant stimule son activité musculaire et que le lien social se développe.

Parallèlement à ces activités, Solidarité Handicapés du Pays Gapençais accompagne les familles dans la mise en place d’activités pour les enfants. Cela se produit par la proposition des activités mais aussi par une aide au transport. L’association peut mettre à disposition une voiture pour faciliter l’accès aux activités pour l’enfant.

Solidarité Handicapés du Pays Gapençais mène son action avec conviction sur le territoire de Gap. Si vous avez envie de vous investir dans une action qui a du sens au bénéfice d’enfants plein d’espoir, n’hésitez pas à rejoindre l’association ! provvence alpes cote d’azur, hautes alpes

Association Solidarité Handicapés du Pays Gapençais

Quartier Villarobert, Route de Romette 05000 Gap

https://handigap.fr/

%d blogueurs aiment cette page :