En 1997, Véronique Labedade éclate dans la maladie. L’hôpital, les cris, les barreaux, le bruit des clés … ; sa vie bascule. Première crise et diagnostic immédiat : bipolarité.

Etant dans le déni, Véronique arrête très souvent de prendre ses traitements.

En 2003, Véronique s’installe à Nice et intègre le centre médico-psychologique Le Bellagio à Nice. C’est un soulagement pour toute sa famille. 

Après trois ans et demi en appartement thérapeutique et un suivi solide. Véronique est enfin stabilisée et peut gérer sa maladie. 

Ce parcours difficile lui a donné l’envie d’aider ses semblables. 

En 2015, avec le soutien apporté par l’équipe du Bellagio, Véronique crée l’association le Phare des 2 Pôles.

Que propose l’association Le Phare des 2 Pôles ?

  • Des groupes de paroles sont mis en place trois fois par mois, afin de rompre la solitude des personnes atteintes de troubles bipolaires et  leur proposer de partager leurs expériences et leur vécu, dans un esprit d’entraide et de solidarité, sans jugement et avec bienveillance. 

  • Des ateliers thématiques, avec des intervenants bénévoles tels que sexologue, assistante sociale, addictologue, banquière, experts de la bipolarité, diététicien, sophrologue, … 

  • Outre les groupes de parole et les ateliers thématiques, le Phare des 2 Pôles organise des sorties et des évènements divers : cinémas, théâtres, une excursion culturelle par an, des goûters de l’amitié, des séances d’initiation à l’art-thérapie et à la sophrologie, etc.

Une fois par an, l’association organise le Noël des patients de l’hôpital Sainte Marie à Nice, avec l’aide de l’UNAFAM et de l’association A.L.D.O. Pour le Noël 2021, les 270 patients de l’hôpital se sont vu offrir chacun un cadeau et un paquet de bonbons. Ce projet, réitéré depuis cinq ans, tient véritablement à cœur à Véronique.

Un ouvrage a été coécrit par une vingtaine d’adhérents de l’association, qui s’intitule : « Espoirs, petit traité pour mieux vivre avec ses troubles bipolaires ». Le livre est édité chez Digobar Editions depuis fin 2020. On peut également se le procurer auprès des sites internet des libraires, de la Fnac, d’Amazon, etc. Cette expérience a permis de souder les membres du Phare des 2 Pôles et de partager avec tous les lecteurs les stratégies mises en place pour faire face à la maladie.

Depuis 2015, l’association a grandi et compte aujourd’hui de très nombreux adhérents. Elle est d’ailleurs la seule association d’usagers en santé mentale dans les Alpes-Maritimes et le Var et est reconnue par les instances locales.

Pour conclure, quelques pensées de Véronique Labedade :

« Avoir une maladie invisible, ce n’est pas facile. Il faut se battre au quotidien, tels des guerriers et guerrières ».

 « Puisse le Phare des 2 Pôles, être porteur de lumière et d’espoir pour lutter contre l’isolement et la stigmatisation. Il ne faut jamais renoncer »

%d blogueurs aiment cette page :