Ancienne aide soignante, Marion Picot se forme à la médiation animale en 2018. Elle commence ainsi un nouveau métier passion durant ses temps de repos. Marion diminue progressivement ses heures d’aide soignante en 2019 jusqu’à février 2020, date à laquelle elle se concentre pleinement sur la médiation animale.

Un petit point sur la médiation animale

Adaptée à tout public, la médiation animale permet de maintenir ou développer le bien-être physique et psychologique. Cette activité est exercée par un professionnel de la santé et/ou du social, formé à la médiation animale. Cette méthode permet de créer une relation triangulaire bénéfique entre le patient, le professionnel et l’animal afin de travailler sur certains objectifs de façon individuelle ou en groupe.

Humanimaux travaille avec tout type de public, entre crèche et maison de retraite. Marion propose des activités pour tout les goûts. Chaque séance se fait en fonction du public et de l’humeur ambiante.

Par exemple, Humanimaux développe un axe sensoriel auprès des enfants polyhandicapés. Les animaux peuvent aussi faire l’objet d’exercices sur la mémoire et la motricité pour les personnes âgées. Humanimaux privilégie les séances en groupe pour favoriser le lien social. Finalement, ces séances de bien être physique et psychologique permettent aussi de lutter contre l’isolement.

Humanimaux travaille via des séances régulières. Cette régularité permet un suivi et ainsi d’aider l’équipe soignante grâce aux compte rendus de séance. « C’est un métier passionnant où il faut être un peu hyper actif. Ce métier nécessite des connaissances sur les pathologies des personnes. C’est aussi une activité qui occupe tous les jours de la semaine notamment avec les soins pour les animaux » Voici quelques mots de Marion Picot.

Par ailleurs, Marion met en place des ateliers bricolage. Par exemple, les patients ont eu l’occasion de construire une cabane pour les cochons d’Inde. Dans une autre maison de retraite, un atelier était dédié à la construction d’une cabane à oiseaux. Chaque acte est valorisé, l’erreur ou l’échec n’existe pas chez Humanimaux. Marion tient à la dédramatisation et la méthode « c’est pas grave ». Son objectif principal est que chacun se sente fière de ce qu’il accompli ! rhone, auvergne rhone alpes

Humanimaux

4 Bis, rue des Lilas, Lyon

06 64 82 53 42

contact@humanimaux.fr

%d blogueurs aiment cette page :